Redonner le sourire aux enfants défigurés par le noma

Du 26 novembre au 8 décembre 2007, la Fondation Suka assurera la prise en charge chirurgicale des enfants malade du noma. Cette correction sera assurée par une équipe médicale canadienne. Elle interviendra sur une soixantaine de cas.

La première dame, Chanatl Compaoré a demandé aux parents lors de la cérémonie de lancement de l'opération  ''sortir les enfants'' afin qu'ils bénéficient de cette prise en charge.

 

Cette campagne de reparation a été possible grâce au partenariat entre l’ONG Mobilisation enfants du monde/Canada, l’hôpital Sainte Justine de Montréal et la Fondation Suka. Ramata

 



28/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres