Gratuité des manuels scolaires : Les insuffisances et les fraudes

La ministre de l'Enseignement de base et de l'Alphabétisation, Odile Bonkoungou, a animé une conférence-débat sur la gratuité des manuels scolaires au Burkina Faso, le 29 novembre 2007 au Centre national de presse Norbert Zongo. Elle a reconnu les insuffisances et certaines malversations qui entourent l’opération.

Les difficultés selon le ministre sont l'accroissement des effectifs suite à cette mesure de gratuités, et la non prise en considération des anciens livres en bon état, le dédoublement de certains titres dans des classes du fait que les CP2 utilisent toujours des livres du CP1; le CE1 utilisent ceux du CP2, etc. Outre cela, il y a la surestimation des effectifs des élèves. Outre cela, des cas de malversations et de détournements de kits ont entaché le déroulement de l’opération. Des dires du ministre, un directeur s'est fait arrêté pour vol de manuels scolaires. Il a été révoqué par le conseil des ministres du 29 novembre dernier.  Elle promet qu’il en sera de même pour toute personne coupable de vol ou de malversations.

Pour une meilleure gestion des ouvrages et une bonne organisation des opérations, il sera créé des comités de gestion.

Des dires du ministre, le bilan partiel de l'opération de distribution gratuite des manuels scolaires est en deçà des attentes. Environ 3 670 114 exemplaires de manuels scolaires ont été acquis pour un montant de plus de 1,5 milliard F CFA.  Du 27 août au 10 octobre 2007, 3 298 558 exemplaires ont été distribués dans les 322 circonscriptions des 13 directions régionales du MEBA. A la date du 20 novembre 2007 pour une commande de 10 468 920 ;  6 166 000 ont été livrés dont 3 298 558 distribués. 2 868 642 de livres sont encore stockés au magasin et 4 302 920 à livrer par les fournisseurs.

Concernant la première phase du PDDEB, le ministre a affirmé qu’elle est satisfaisante. Du point de vue statistique, le taux de scolarisation en 2006-2007 est en progression soit 1 561 258 élèves dont 13,6% pour le privé et 68,4% pour le public; le taux brut d'admission s'élève à 78,3% en 2006-2007.

Ramata

 



04/12/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres