Lutte conte la vie chère à Ouaga, une marche pour le 28 février

Nana Thibaut, président du Rassemblement démocratique et populaire (RDP) et des Jeunes patriotes révolutionnaires du Faso (JPRF) compte organiser une marche pour dénoncer lahausse des prix de produits de première utilité qui rend la vie chère au Faso.

Mais sa première demande d’autorisation pour la marche a été rejetée par le maire de la commune de Ouagadougou, Simon Compaoré. Le refus du maire s’explique par le fait selon Nana Thibaut qu'aucune indication comme la date, le lieu de rassemblement, l'heure et l'itinéraire n’a été mentionnéé. Toutefois, Nana Thibaut assure qu’il déposera une autre requête. il compte organiser une marche du 28 février prochain.

Pour cette dernière marche, le regroupement des marcheurs se fera à la place de la Nation à 8h. Les marcheurs se dirigeront ensuite sur le Premier ministère pour remettre une lettre de doléances à Tertius Zongo. Avec ou sans autorisation, Nana Thibaut assure qu'il marchera le 28 février.

Lire  le dossier spécial vie chère au Faso dans a dernière publication de L’Evénement de ce 25 février 2008.

 
Ramata



24/02/2008
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres