Pénurie de gaz au Burkina : La Sonabhy tente de convaincre

 Depuis plusieurs jours, les ménagères ont de la peine à se procurer des bouteilles de gaz domestiques.
Habituellement disponibles dans les boutiques et échoppes, on a constaté la disparition des bouteilles ces jours-ci. La supputation allait bon train jusqu'au jour où les responsables de la société nationale d'hydrocarbures ont décidé de communiquer. En effet, le 19 août dernier, le Directeur général, Hubert Yaméogo et ses collaborateurs ont rencontré les journalistes pour expliquer les raisons de la pénurie constatée par les consommateurs. Pour Hubert Yaméogo, la forte demande du gaz domestique en saison de pluie serait la cause de ce manque drastique. La SONABHY s'approvisionne à partir de 3 sources : le Bénin 80,15%, la Côte d'Ivoire 13,40% et le Ghana 6,45%. Les responsables de la nationale d'hydrocarbure ont soutenu que parmi les 3 axes d'approvisionnement, c'est le Bénin qui tente toujours de satisfaire à la demande de son voisin burkinabè, mais avec peine. La Côte d'Ivoire est dans la même situation puisqu'elle n'est pas en mesure actuellement de s'approvisionner le dépôt de Bobo-Dioulasso. Enfin, le Ghana semble même avoir jeté l'éponge parce qu'il éprouve des difficultés à honorer le besoin de ses propres consommateurs. Mais le DG de la SONABHY rassure que la pénurie n'est pas mondiale et que sa boîte s'emploie à trouver une solution palliative. Une trentaine de camions citernes serait en partance pour la Côte d'Ivoire, le même nombre s'est dirigé vers le Bénin dans le but de ramener le gaz au Burkina. La structure en charge de la distribution du gaz butane dit avec insistance que cette pénurie de gaz sera très passagère. Quant aux spéculateurs, la SONABHY les met en garde. Il n'est un secret pour personne que les prix des bouteilles de gaz sont homologués. Il n'est donc pas question, foi du directeur, qu'on fasse de la surenchère autour de ce produit. Hubert Yaméogo assure qu'il lui est revenu que des gens spéculent sur les bouteilles de gaz. Les consommateurs sont prévenus que les prix restent inchangés. Même avec le prochain arrivage, les prix resteront tels, a-t-il indiqué.

Merneptah Noufou Zougmoré



30/08/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres