Le procès d'Oussama Ben London

La justice britannique vient d'inculper le prédicateur islamique Mohammad Hamid, né en Tanzanie, qui se fait appeler Oussama Ben London, ainsi que trois autres complices, pour "organisation de camps d'entraînement et participation à ceux-ci en vue de commettre des actes terroristes en Grande Bretagne".

La justice a produit des enregistrements secrets, montrant Oussama Ben London appelant au meurtre des "infidèles" ; on le voit aussi déclarer, après les attentats qui ont eu lieu dans le métro londonien en juillet 2005, causant la mort de 52 personnes : "52 personnes ? Ce n'est pas suffisant pour mon dîner !"

La police britannique a également présenté des images des camps d'entraînement, qui montrent les jeunes recrues s'entraînant à couper des têtes, figurées par des pastèques, révèle en page une le quotidien panarabe de Londres Asharq Al-Awsat.

 



28/02/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres