Le fleuve niger se noie

Les Etats membres de l'Autorité du bassin du Niger (ABN) ne paraissent pas en mesure de sortir le fleuve de son agonie, constate le quotidien malien Info Matin. En avril 2008, soucieux de stopper la dégradation du cours d'eau, les neufs pays avaient en effet signé une Chartre de l'eau, invitant les populations concernées à participer au sauvetage du bassin. Mais selon le journal, les habitants ignorent tout de cette démarche. L'ABN entend reboiser et désensabler la zone afin de désengorger le fleuve, dont le débit a considérablement chuté au cours des 40 dernières années. Cependant, l'organisation manque de moyens pour financer ce projet d'envergure. L'ensablement, la présence de végétaux flottants, les pollutions industrielles rendent la reproduction des poissons quasi impossibles. Un afflux massif de "réfugiés écologiques" est en outre à prévoir, alors que la population riveraine souffre déjà d'une situation de pauvreté extrême. Le bassin du fleuve Niger couvre une superficie de 2 millions de km2 environ avec une population estimée à 110 millions d'habitants. CI

 



19/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres