ITALIE • Immigration : tour de vis sécuritaire

Le Sénat italien a approuvé, le 5 février, le "paquet sécurité", un ensemble de mesures visant, selon le gouvernement de Silvio Berlusconi, à lutter contre l'immigration clandestine. Porté à bout de bras par la Ligue du Nord, le projet de loi lève l'interdiction pour les médecins qui ont eu à soigner des immigrés clandestins dans des hôpitaux publics de les dénoncer à la police. Une mesure, explique le Corriere della Sera, qui a suscité les protestations de l'Ordre des médecins et de la Conférence épiscopale italienne.

Parmi les autres mesures du "paquet sécurité" approuvées, il y a entre autres l'introduction d'une peine pécuniaire pour les personnes séjournant illégalement en Italie, d'une taxe de 80 à 200 euros pour le renouvellement du permis de séjour, l'autorisation des "rondes citoyennes" (des associations de particuliers peuvent signaler aux forces de l'ordre des troubles graves à l'ordre public) déjà mises en place par la Ligue et la création d'un registre national des personnes sans domicile fixe. http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=94371

 



18/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres