De l'affairisme sous le couvert d'aide à l'enfance


Un cri d'alarme. C'est ce que nous avons reçu de la part de personnes qui apparemment sont sûres de leur fait mais qui préfèrent garder pour le moment l'anonymat. Il s'agit d'un détournement crapuleux en cours et qui concerne les contributions que des bailleurs de fonds auraient consenties dans le but de venir en aide à des enfants en difficulté. L'auteur de ce détournement serait un responsable syndical du secteur des transports qui, au lieu de réaliser l'activité qui a été sponsorisée, a préféré orienter les crédits vers son propre chantier. Cela s'appelle un détournement crapuleux. C'est criminel parce qu'il s'agit de bambins déjà fragilisés, du fait de leur condition. Nous lançons un appel à témoins afin que le nécessaire soit fait afin que les gamins ne soient pas de laissés-pour-compte. La lutte contre la pauvreté passe par la lutte contre la corruption


02/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres