Bobo-Dioulasso : Qui deale sur les parcelles du cinquantenaire

Les préparatifs du cinquantenaire à Bobo battent leur plein. On s'y affaire semble-t-il pour que le jour J aucune fausse note ne compromette la réussite de la fête. Du côté des forces vives de la région, après les engagements, voici venu le moment des actes. Dans la zone qui leur est affectée pour l'érection des infrastructures d'accueil, l'heure est aux attributions des parcelles. Ceux qui répondent au cahier des charges prennent progressivement possession de leur parcelle. Mais les problèmes ne manquent pas. Alors que les attributions sont gratuites (en dehors des frais de dossiers qui n'excèderaient pas 20 000FCFA), voici qu'aux entournures, d'autres frais imprévus pointent le nez. En effet, toutes les parcelles n'ont, semble-t-il pas, la même valeur. Selon que l'on est dans un pan coupé en bordure d'une voie principale ou enclavé, les frais varient. En plus des 20 000FCFA, on ferait payer 100 000 FCFA supplémentaires. C'est le deal qui serait en cours là-bas, que les intermédiaires attribueraient au gouverneur lui-même. Vrai ou faux ? Difficile de répondre puisqu'il n'y a pas de reçu. Nous avons préféré saisir l'autorité pour plus de vigilance !



24/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres