Arrestation de faussaires à Banfora

Dans sa livraison du mercredi 21 octobre, notre confrère Le Pays rendait compte de ce qu'un groupe de faussaires avait été démantelé par la police de Banfora. Quatre instituteurs, deux agents de la mairie, un agent de la solde et un du Trésor public étaient en intelligence pour extorquer pas moins de 40 millions des caisses de l'Etat. Le procédé consistait à recenser des instituteurs ayant servi en brousse et qui sont affectés par après en ville pour leur proposer de réactiver leurs anciens papiers de prise de service dans les zones rurales comme s'ils y étaient toujours. Avec ces faux documents, les agents de la solde et du trésor s'arrangeaient pour faire servir un rappel sur indemnité. Une affaire juteuse pour les bénéficiaires puisqu'au lieu de 4000F dû mensuellement au titre de l'indemnité de lieu de résidence, c'est 15 000F que ces derniers perçoivent. Faites le compte à partir de 2005, date de référence. Les deux tiers du gain sont rétrocédés au cerveau du groupe pour être distribués aux autres acteurs. L'opération rapportait 750 000FCFA par certificat soit 250 000 F pour le propriétaire du document.
Nous sommes d'autant plus heureux à L'Evénement que l'enquête policière ait pu aboutir que nous nous apprêtions à nous lancer sur les traces de ces faussaires à partir d'informations qui nous ont été fournies il y a quelques mois. Il faut maintenant souhaiter que l'enquête s'étende à tous les autres secteurs pour s'assurer que la pratique ne s'est pas généralisée.


28/11/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres