Betancourt ne fera plus de politique en Colombie

L'ex-otage des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ne veut pas revenir dans l'arène politique colombienne. Lors de son enlèvement, en février 2002, elle participait à la campagne électorale en vue de la présidentielle. Dans une interview diffusée le 22 septembre par la radio colombienne Caracol, elle a expliqué faire l'objet de menaces depuis sa libération, le 2 juillet dernier. Elle renonce ainsi à la politique mais a précisé qu'il existait d'"autres moyens" d'aider son pays.



06/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres