11 Septembre, souvenir douloureux pour les Etats-Unis

11 Septembre, souvenir douloureux pour les Etats-Unis

1989. Chute du mur de Berlin. 1991. Fin de l'URSS. Le XXe siècle, c'est la mort du communisme.
2000. Début du XXIe. Le Ground Zéro. C'est le 11 septembre 2001. Le début de la guerre contre le terrorisme. Bush contre Ben Laden. Le bien contre le mal. Les attentats du 11 septembre ont coûté la vie à près de 3000 personnes. Le calvaire du 11 septembre 2001. C'est quatre avions de ligne détournés par des islamistes dont deux lancés contre les tours jumelles. Un troisième sur le Pentagone. Le dernier s'étant écrasé dans le champ de Shanksville en Pensylvanie.
Les deux tours d'acier du World Trade Center se sont effondrées en approximativement 10 secondes. Ce 11 septembre; dans le monde entier, c'est le souvenir de l'horreur. L'horreur qui a touché l'Amérique.
Ouagadougou. 8h46 mn. Un premier avion percute l'une des tours. Une minute de silence en mémoire des victimes. 9 h. Dépôt d'une gerbe. On y trouve les drapeaux de 90 pays. Chacun d'eux a perdu des citoyens dans la tragédie. 9h03. Percussion de la seconde tour. Descente des couleurs. Chant commémoratif.

Lutter contre le terrorisme

Pour Jeannine Jackson, la lutte contre le terrorisme est un combat universel et les USA ont choisi d'affronter l'idéologie de la haine, car les idéaux de liberté et de justice sont vrais pour tous les peuples. Au Burkina, l'ambassadeur américain, Jeannine Jackson, a commémoré l'événement à sa résidence. Etaient présents ; des diplomates, le personnel de l'ambassade américaine, le ministre de la Défense burkinabè, Yéro Boly. Au nom du gouvernement; Yéro Boly réaffirme également l'engagement du Burkina à lutter contre le terrorisme.
Aux Etats-Unis ; de Manhattan au Pentagone et en Pennsylvanie, des cérémonies ont été consacrées aux victimes des attentats. Les traumatismes vécus en cette journée du 11 septembre 2001 ont été ranimés.
Le président George Bush et son épouse Laura se sont rendus à la caserne des pompiers de Fort Pitt, à New York. Des millions d'Américains se sont recueillis.
"La guerre n'est pas terminée", s'est exclamé George Bush, depuis le bureau ovale de la Maison blanche. "Remporter cette guerre nécessitera les efforts déterminés d'un pays uni. Nous devons donc mettre de côté nos divergences et travailler ensemble pour relever ce défi que l'histoire nous impose. Nous vaincrons nos ennemis." Renchérit-il.

Vers un futur meilleur

Aux Nations Unies, Kofi Annan, le secrétaire général a déclaré que les attentats de 2001 avaient infligé une "blessure béante" à New York. Selon lui, le terrorisme est inacceptable, quels que soient ses auteurs. Benoît XVI, le nouveau pape, a prié pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001.
Le cerveau présumé des attaques du 11 septembre 2001, Khalid Sheikh Mohammed, devrait être entendu bientôt par un tribunal spécial à la prison de Guantanamo. Ce tribunal déterminera si Khalid Sheikh Mohammed est un combattant ennemi des USA. Khalid Sheikh Mohammed et 13 autres détenus ont été transférés récemment d'un centre de détention de la CIA vers la base de l'armée américaine à Cuba. Tous vont être présentés aux Tribunaux d'évaluation du statut des combattants, a annoncé le Capitaine Phil Waddingham, directeur du Bureau pour l'évaluation administrative de la détention des combattants ennemis.
Depuis le 11 septembre, les Américains vivent au rythme des alertes à la sécurité. Le cinquième anniversaire des attentats a suscité des craintes supplémentaires. D'après un sondage Gallup publié par USA Today, 30% des personnes interrogées sont réticentes à prendre l'avion. 22% souhaitent moins se rendre dans les gratte-ciel.
Le programme "World Trade Center Worker and Volunteer Medical Screening Program", financé par le National institue for occupational Safety and Health a été mis en place pour évaluer les effets sanitaires (problèmes respiratoires, détresse émotionnelle...) sur les personnes ayant travaillé sur le site du Ground Zero ou à proximité.
Plus de 9400 personnes ont été examinées entre juillet 2002 et avril 2004. 69% ont déclaré présenter des troubles nouveaux ou aggravés après avoir travaillé sur le site. Ces troubles ont persisté chez 59% des examinés. Parmi les non-fumeurs participant à l'étude, 27% présentaient un fonctionnement des poumons anormal, contre 13% de la population américaine. Les personnes les plus touchées sont celles arrivées le plus tôt sur le site.
Déjà, le cinéma a pris en main l'événement. Vol 93, de Paul Geengrass, est sorti le 12 juillet dernier. Le 20 septembre est paru World Trade Center d'Oliver Stone. Ces deux rendent hommages aux victimes.
Deux ans après les attentats du 11 septembre, un concours a été lancé par la " Lower Manhattan Development Corporation ". C'est l'entité publique chargée de la reconstruction du Ground Zero. Elle définit le plan général du futur World Trade Center. La construction des nouvelles tours a commencé n

Ramata Soré



27/10/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres