Un journaliste en ligne basé aux Etats-Unis détenu

Reporters sans frontières condamne l’arrestation du journaliste en ligne Jonathan Elendu du site www.elendureports.com, le 17 octobre 2008, par le State Security Service (SSS, renseignements intérieurs) à son arrivée à l’aéroport international Nnamdi Azikiwe. Il est actuellement détenu au siège du SSS à Abuja, la capitale nigériane. L’un des porte-parole des renseignements intérieurs, Kenechuks Onyeogu, a déclaré que le journaliste était ”invité par les SSS pour s’expliquer sur certaines questions concernant la sécurité nationale. Il n’est pas arrêté”. Le 21 octobre, son avocat et des membres de sa famille proche se sont vu refuser le droit de lui rendre visite.

“Jonathan Elendu est bel et bien détenu par le gouvernement. Son site Internet est devenu une source d’information sérieuse et dans ses articles, il traite souvent de la corruption, de la situation dans le delta du Niger ainsi que des sujets sensibles dans le pays. Nous demandons sa libération immédiate en attendant les résultats de l’enquête”, a déclaré l’organisation.

Le 17 octobre 2008 à 20h, alors qu’il arrivait des Etats-Unis où il réside, Jonathan Elendu a été arrêté par des agents des services de sécurité de l’Etat pour “blanchiment d’argent”. Il lui a également été reproché de contribuer au site Internet The Saharareporters (http://www.saharareporters.com/), qu’ils qualifient de “journalisme de guérilla”, tout comme les articles qu’il publie sur son site ElenduReports depuis 2005.

Jonathan Elendu est l’auteur de plusieurs articles récents concernant le désastre économique et écologique en cours dans le delta du Niger où une rébellion séparatiste et l’armée s’affrontent depuis des années. C’est ce sujet qui a valu dix jours d’interrogatoire par les forces de sécurité nigérianes au cinéaste et journaliste indépendant américain. RSF 


31/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres