Sarkozorro, illusionniste et beau parleur

Hier dimanche 11 novembre 2007, sur TV5, Jean-Marie Le Pen, président du Front national a affirmé que tant qu’il aura la force, il restera á la tête du Front national. Concernant la politique française ; il a déclaré que Nicolas Sarkozy était un "très grand illusionniste qui occupe tout le terrain médiatique et ce au détriment de son Premier ministre et des ministres", qui détourne des Français de certains problèmes comme l'insécurité, l'immigration, la défense, et la baisse du niveau de vie. "Un certain nombre de gens commencent à s'en rendre compte de façon douloureuse et vont sans doute essayer de le manifester d'une manière ou d'une autre", a poursuivi le président du Front. D’ailleurs le premier ministre François Fillon a confié sa frustration à un journaliste d’une chaîne française.  

Selon, Jean-Marie Le Pen, la rupture tant promis par Sarkozorro lors de sa campagne électorale est purement verbale.

Ramata

 



12/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres