Remise en liberté du chauffeur des deux journalistes français

Al-Hassane Abdourahman (DR) (JPEG)

Al-Hassane Abdourahman, le chauffeur des deux journalistes français Thomas Dandois et Pierre Creisson, a été remis en liberté sans avoir à payer de caution, le 22 janvier 2008, a appris Reporters sans frontières auprès de son avocat. L’organisation exprime sa joie et salue la décision du juge d’instruction nigérien en charge de l’affaire.

Inculpé de "complicité d’atteinte à la sûreté de l’Etat", Al-Hassane Abdourahman était toujours incarcéré au camp pénal de Kollo (20 km au sud de Niamey). Son avocat, Me Daouda Samna, avait déposé une demande de remise en liberté le 18 janvier 2008, après que celle formulée par les avocats des deux reporters français avait été acceptée. "’Il a quitté la prison ce matin. Il est actuellement avec sa famille", a précisé Me Samna.

Les deux journalistes en reportage pour la chaîne franco-allemande Arte, Thomas Dandois et Pierre Creisson, arrêtés au Niger le 17 décembre 2007 et inculpés d’"atteinte à la sûreté de l’Etat", ont été libérés sous caution le 18 janvier 2008 et sont rentrés en France. RSF

 



22/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres