Plan Burkina mobilise des fonds pour les sinistrés

C'est plus de 1 milliard que Plan Burkina s'est fixé comme objectif de mobilisation des ressources pour venir en aide aux populations sinistrées du 1er septembre dernier. Les responsables de l'organisation ont rencontré la presse ce 8 septembre pour expliquer les réponses que l'ONG apporte aux inondations. A ce jour, c'est quelques 557 millions qui ont été mobilisés à travers le monde par l'organisation au profit des populations sinistrées soit plus de la moitié de ce qui est recherché. Près de 200.millions de cette somme a déjà été dépensée pour les sinistrés du Kadiogo, du Namentenga et du Sanmatenga. Plan Burkina participe au secours d'urgence aux côtés de l'Etat et des autres institutions intervenant dans le cadre de la prise en charge des sinistrés. L'intervention a consisté à endiguer les risques d'épidémies avec des actions diverses dans le domaine de l'eau, de l'assainissement et des appuis en vivres, médicaments et autres articles de secours. Plan envisage accompagner également l'Etat après l'urgence pour la reconstruction et la réhabilitation. Une cinquantaine d'écoles sont prévues pour être réhabilitées dans le cadre de la reconstruction. Pour ce qui est du relogement, l'organisation attend de voir ce qui sera défini par le gouvernement et ne compte pas s'écarter de la politique de l'Etat. Elle prévoit déjà mener des activités dans les zones de concentration pour réduire les risques de catastrophes. La réalisation de ces projets dépendra de la mobilisation des ressources par l'organisation. Les bureaux nationaux qui mobilisent les fonds pour Plan Burkina sont malheureusement confrontés partout dans le monde à d'autres catastrophes. Ce qui crée une sorte de compétition dans ces différents pays sur la mobilisation des fonds. Le représentant résident, le Dr. Mahamadou Tounkara est conscient d'une chose. Trois mois après une catastrophe il devient difficile de mobiliser des fonds sur les urgences. Malgré tout Plan Burkina espère bien pouvoir mobiliser la somme manquante. Cela pourrait se faire dans le cadre du programme habituel sur la base de projets qui seront présentés à des bailleurs. Moussa Zongo



18/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres