Pékin 2008 : le marathonien Röthlin se méfie de lui-même

Vainqueur du marathon de Tokyo en février dernier, le Suisse Viktor Röthlin est l'un des prétendants au podium lors de l'épreuve reine des Jeux qui se déroulera le 24 août à Pékin. Mais si ses adversaires se méfient de ce rival, lui-même reconnaît se faire peur. En raison de la mauvaise qualité de l'air de la capitale chinoise, il ne veut pas prendre de risque pour sa santé en tentant d'aller au bout d'une course trop éprouvante pour son organisme. Du coup, il a demandé à plusieurs personnes de confiance d'adopter à sa place la décision d'abandonner pendant ce marathon olympique. "Viktor Röthlin a signé un document exceptionnel. Il y autorise quatre personnes - dont le docteur Beat Villiger et l'entraîneur national Fritz Schmocker - à le retirer de la course au cas où sa santé se trouverait menacée", rapporte L'Hebdo.

"Personne mieux que lui ne connaît cette lutte intérieure quasi schizophrénique qui fait rage entre l'homme et le sportif dans une épreuve d'endurance, ce 'jeu de l'ange et du démon', ainsi qu'il la qualifie lui-même", ajoute le magazine de Lausanne. Kinesithérapeute de profession, Viktor Röthlin s'est préparé intensément pour ce rendez-vous olympique qui devrait être son dernier. Agé de 34 ans, il a en effet prévu de prendre sa retraite sportive en 2010 à l'issue des championnats d'Europe.



23/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres