Nouvelle fermeture des Grands Moulins du Burkina


La galère des travailleurs de la GMB n'est pas prête de finir. Chaque matin ils viennent devant l'usine faire le pied de grue et s'en retourner à la maison. Depuis quelques joursen effet, les portes sont closes pour raison d'inventaire. Veut-on évaluer la valeur du patrimoine à quelle fin ? Les travailleurs dont c'est l'outil de travail n'ont pas la moindre information sur ce qui se passe. Et dire que nous sommes dans un pays civilisé avec une telle considération des hommes ! Vivement que les grandes organisations syndicales s'en saisissent afin de sauver ce qui peut l'être au niveau des droits des travailleurs.



18/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres