Maison de passe : les tenanciers ont desormais un an pour se reconvertir

Ce lundi 14 avril 2008, le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, au cours d'une rencontre avec les gérants de maisons a accepté de repousser la fermeture des chambres closes. Ainsi du delai  de trois qui  leur était accordé, ils ont ont maintenant 12 mois. Ce report est une réponse à une demande des 141 gérants de bordels. Selon le maire, ce report leur permettra  de mieux se préparer en vue de changer de profession.

S’agissant des doléances des gérants concernant, la reconnaissance de leur association, l'institution d'une caisse de solidarité pour jeunes filles désœuvrées et le déclassement des parcelles sur lesquelles sont érigées les chambres de passe, Simon Compaoré s'est dit incompétent à les examiner. Il a conseillé aux gérants de s'adresser au ministère compétent.

Ramata



15/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres