Los Angeles victime de la guerre des gangs

Violentes et sans pitié, les bandes de jeunes criminels latinos sont en train de supplanter les gangs noirs des quartiers pauvres, raconte la journal britannique The Observer. Une guerre sanglante qui a provoqué près de 280 morts l'année dernière et qui menace de paralyser la ville.



11/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres