Laurent Gbagbo promet annuler la carte de séjour

Le dimanche 28 octobre 2007, le Président Laurent Gbagbo lors de sa rencontre avec la Communauté burkinabè vivant en Cote d’Ivoire a promis de supprimer la fameuse carte de séjour instauré en 1990 par le premier ministre de l’époque Alassane Dramane Ouattara.

En effet, en 1989, la Côte d’Ivoire connaissait une crise économique. Pour faire face à la situation, Alassane Dramane Ouattara (ADO) est appelé à la rescousse par le président Félix Houphouët-Boigny pour être  nommé Premier ministre de Côte d’Ivoire.

Pour redynamiser l’économie, ADO instaure la carte de séjour. Elle est obligatoire pour toute personne n’ayant pas la nationalité ivoirienne.

Pour Laurent Gbagbo, son parti le FPI, en son temps, a été le seul à dire non à l’instauration de cette carte de séjour, car il prévoyait qu’elle provoquerait des malheurs. Mieux, Laurent Gbagbo assure que lorsqu’il est devenu président, il a reduit les frais d’acquisition de la carte. «Mais, je vois que non seulement elle n’apporte pas grand-chose dans la caisse de l’Etat mais crée des problèmes inutiles... Elle est nocive et dangereuse » affirme-t-il, aussi, a-t-il promis à la Communauté burkinabè que le lui a demandé de supprimer cette carte.

Ramata



30/10/2007
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres