La recupération politique des inondations a déjà commencé

On se doutait qu'à quelques encablures de la présidentielle, le drame des inondations courrait le risque d'être récupéré par des politiciens dont les préoccupations sont à mille lieues des problèmes des sinistrés. Visiblement l'événement se présente comme du pain béni pour les stratèges de la future campagne de Blaise qui ont déjà commencé à nous en mettre plein les yeux. Le patron du CDP qui déambule dans les eaux, l'omniprésence des membres du gouvernement sur le terrain, les communiqués de solidarité d'obédience partisane lus à la télé de manière sélective, le summun de l'art, Blaise lui-même présenté au milieu des sinistrés en train de goûter le repas des pauvres, bref la communication présidentielle avance sans scrupule ses pions. A vouloir trop forcer la dose, on s'expose cependant à un retour de manivelle. Et là ça commence à jaser concernant le grand show médiatique censé convaincre les Burkinabè de mettre la main à la poche. La cérémonie a tenu ses promesses sauf côté transparence ou nombre de Burkinabé se sont demandés pourquoi les chiffres de la journée n'ont pas été déclinés de façon précise comme cela avait été promis. A tort ou à raison beaucoup se demandent si tout ça ne va pas se transformer en une grande arnaque? Il appartient en tout cas au gouvernement de convaincre les Burkinabé à travers la mise en place d'un mécanisme dont la sincérité et la transparence seront au dessus de tout soupçon.



03/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres