L'UA condamne les violations des droits de l'Homme et oublie le Darfour

Alors que les situations de conflits n'étaient pas officiellement à l'ordre du jour de la 10ème Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) qui s'est tenue à Addis Abeba, Ethiopie du 31 janvier au 2 février, la FIDH se félicite qu'un certain nombre d'entre elles aient fait l'objet de décisions.

Ainsi, la FIDH exprime sa satisfaction quant à la condamnation par l'UA des violations des droits de l'Homme au Kenya. « Il est important que l'UA ait repris notre préoccupation en soulignant la nécessité de tenir responsables toutes les personnes impliquées dans les violences post-électorales et demandant à cette fin qu’une enquête approfondie soit menée en vue d’identifier les responsables de ces actes et de les traduire en justice » a déclaré Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH.

Par ailleurs, la FIDH relaye positivement l'appel lancé par le Sommet de l'UA aux Etats membres pour qu'ils fournissent les troupes et les personnels requis afin d’atteindre l’effectif autorisé de la Mission de l'UA en Somalie (AMISOM), ainsi que le soutien logistique et financier nécessaire pour faciliter le déploiement de la Mission et la poursuite de ses opérations. Au regard des graves violations des droits de l'Homme et du droit international humanitaire perpétrées par toutes les parties au conflit contre la population civile, y inclus les humanitaires, les journalistes et les défenseurs des droits de l'Homme, le renforcement de l'AMISOM était une recommandation phare de la Conférence de la société civile qui s'était tenue à Addis Abeba  en amont de ce Sommet. L'UA a même exprimé la nécessité du déploiement d’une opération de maintien de la paix des Nations unies en Somalie pour prendre le relais de l’AMISOM et appuyer la stabilisation à long terme et la reconstruction post-conflit de la Somalie.

Par ailleurs, la FIDH note que l'UA, au regard de la tentative de coup d'Etat au Tchad, a réitéré sa condamnation de tout mode d'accession au pouvoir par la force ; s'est déclarée préoccupée par l'impasse persistante dans le processus de paix entre l'Ethiopie et l'Erythrée ; a déploré le retard dans la mise en oeuvre effective du cessez-le-feu du 7 septembre 2006 au Burundi ; et a encouragé le dialogue politique inclusif en République centrafricaine.

Néanmoins, la FIDH regrette vivement que l'UA n'ait fait que saluer les efforts politiques pour le règlement du conflit au Darfour et encourager le déploiement rapide de la MINUAD sur ce territoire sans condamner les graves violations des droits de l'Homme commises par les belligérants et exiger la lutte contre l'impunité des crimes les plus graves notamment via la coopération pleine et entière des autorités soudanaises avec la Cour pénale internationale. Les récentes attaques de l'armée soudanaise appuyée par ses milices janjawids des villes d'Abu Surouj et de Sirba, qui ont causé la mort de nombreux civils, montrent combien la fermeté doit être de mise avec le régime soudanais.  

Enfin, la FIDH se félicite que l'UA ait relayé ses préoccupations quant au contenu des négociations des Accords de partenariat économique (APE) entre l'Union européenne et les Etats africains. Le Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement a rappelé que les APE doivent servir d’instruments pour la promotion d’un développement durable, l’éradication de la pauvreté et le renforcement de l’intégration africaine, comme convenu dans l’Accord de Partenariat de Cotonou. A cet effet, l'UA a demandé le réexamen des APE provisoires, en tenant compte des préoccupations exprimées par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du deuxième Sommet Afrique – UE, et appelé les ministres de l’Union africaine en charge du Commerce et les négociateurs africains à rester vigilants lors des prochaines étapes des négociations sur les APE.

par APPA publié dans : ONG/Associations. communauté : Actualité panafricaine.
ajouter un commentaire

http://newsletterappa.over-blog.com/article-16565689.html



12/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres