Japon : un suicide, cinquante-quatre victimes

 

Cinquante-quatre personnes ont été intoxiquées dans un hôpital japonais par les gaz émanant du vomi d'un homme ayant apparemment tenté de se suicider en avalant du pesticide. Les émanations qui se sont propagées dans la salle des urgences de l'hôpital de Kumamoto ont atteint des médecins, des patients et des visiteurs. Dix personnes ont dû être hospitalisées, dont une septuagénaire dans un état critique. Des pompiers vêtus de combinaisons de protection ont mis trois heures à neutraliser le gaz, rapporte le Mainichi Daily News. L'agriculteur de 34 ans qui avait ingéré de la chloropicrine, un puissant fongicide, n'a pas survécu.

Claire Maupas



24/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres