Inondation, faut-il penser à une forme d'assurance ?

Ce n'est pas dans nos habitudes de vie, mais peut-être est-il temps de penser une forme d'assurance pour nos maisons, dans le cas justement des sinistres de cette ampleur. Les sociétés d'assurance pourraient réfléchir avec l'Etat sur les conditions et les modalités d'une telle assurance. Les gens sont certes pauvres, mais comme on dit, pour attacher la chèvre par la queue, il faut imaginer le noeud qui convient. Chaque année les catastrophes naturelles en saison des pluies font des dégâts que les seules solidarités ne suffisent plus à réparer. Le rôle de l'Etat est aussi de prévenir et de penser des solutions innovantes. Les particuliers dans cette forme d'assurance pourront payer une partie et l'Etat provisionner le complément de sorte qu'à la survenue d'une catastrophe d'une ampleur significative, l'Etat déclenche les mécanismes de dédommagement. Ça se fait ailleurs. Nous pouvons nous aussi l'expérimenter chez nous.


03/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres