Il passe la nuit avec un couteau planté dans le dos

Faut-il être distrait ! Iouri Lialine a passé vingt-quatre heures avec un couteau planté dans le dos sans s'en apercevoir. Après une nuit bien arrosée, suivie d'une rixe, il a pris le bus pour rentrer chez lui, s'est restauré, a dormi.

Ce n'est qu'en se réveillant qu'il a ressenti comme une gêne, et que sa femme a découvert l'objet. La lame de 15 centimètres, fichée entre les omoplates, n'avait atteint aucun organe vital, rapportent les Novye Izvestia. M. Lialine n'en veut pas à son agresseur : "On buvait. Quand on boit, tout peut arriver", a-t-il déclaré à la Komsomolskaïa Pravda.

Claire Maupas



19/04/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres