Haute définition : Toshiba jette l'éponge devant Sony

 

  Après une bataille de deux ans pour déterminer quel sera le format des futurs DVD haute définition, Sony a probablement gagné par forfait, constate le Financial Times. Le japonais Toshiba devrait en effet annoncer le retrait son HD-DVD (développé avec son compatriote NEC), laissant le champ libre au Blu-Ray Disc conçu par Sony avec le soutien de Sharp et Matsushita.

La défaite de Toshiba semblait inévitable depuis que les studios Warner Bros avaient annoncé, le mois dernier, qu'ils choisissaient le Blu-Ray. Le géant américain de la distribution Wal-Mart a porté l'estocade vendredi, en prenant la même décision. En se retirant du marché, Toshiba limite les dégâts, tout comme l'avait fait Sony dans les années 1970 pour les cassettes vidéo, lorsqu'il avait pris acte de la victoire du VHS sur son format Betamax. L'émergence d'un standard unique permettra peut-être aux ventes de décoller.

Selon le Wall Street Journal, 600 000 lecteurs HD-DVD ont été vendus en 2006 et 2007, contre 400 000 Blu-Ray. Mais le format de Sony domine largement le marché des films, ses ventes de disques atteignant 186 millions de dollars, contre 90 millions de dollars pour son concurrent.



19/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres