Guerre du Liban: Olmert face à l'impact du rapport Winograd

"Un an et demi après la seconde guerre du Liban (été 2006), qui a coûté la vie à 119 soldats et 44 civils, la commission d'enquête sur les échecs de cette guerre remettra son rapport aujourd'hui", écrit le Yediot Aharonot.

En effet, le rapport Winograd, du nom du juge chargé de ce dossier, dont les grandes lignes sont déjà connues à cause des nombreuses fuites dans la presse, mais aussi du rapport intérimaire publié en avril, risque de porter un coup grave au Premier ministre Ehoud Olmert, au ministre de Défense de l'époque, le travailliste Amir Peretz, et à l'ancien chef de l'état-major de l'armée Dan Haloutz.

Tsahal a d'ores et déjà menacé de faire appel à la Haute Cour de justice, si le rapport accuse nommément des officiers. L'armée israélienne veut aussi lancer une campagne médiatique pour contrecarrer les critiques du rapport. TÉLÉVISION •  Une "Star Academy" à l'africaine "Après les Etats-Unis, l'Europe et le Maghreb, l'Afrique noire va à son tour s'arrimer à la mode de l'interactivité et vivre à l'heure de la Star Academy", annonce le quotidien Cameroon Tribune. 2008 sera donc l'année de naissance de l'émission AfricaStar, version africaine du programme qui fait les beaux jours de TF1 en France depuis sept ans. Les jeunes chanteurs en herbe du Gabon, du Cameroun, de république démocratique du Congo, de Côte-d'Ivoire, du Bénin, du Sénégal et du Mali vont pouvoir rêver de devenir l'égal de stars internationales de la chanson africaine telles que Myriam Makeba, Youssou N'Dour ou encore Césaria Evoria.

Le casting, qui commencera dans les jours prochains, se déroulera dans les différents pays participants ; les finalistes sélectionnés se rencontreront à Libreville, au Gabon. Outre la somme de 5 millions de francs CFA (environ 8 000 euros), le gagnant du concours se verra offrir une tournée africaine et l'enregistrement d'un album.

 

DANEMARK •  La bibliothèque nationale veut les caricatures de Mahomet Quitte à "réactiver une controverse politique internationale", la Bibliothèque royale de Copenhague, fondée au XVIIe siècle et une des plus renommées de Scandinavie, est en train d'acquérir les douze caricatures de Mahomet, relève The Guardian de Londres.

Parus pour la première fois dans le quotidien danois Jyllands-Posten, en 2005, les dessins avaient à l'époque provoqué de violentes protestations dans le monde musulman. Une centaine de personnes avaient trouvé la mort dans des émeutes et les représentations diplomatiques danoises dans plusieurs pays musulmans avaient été saccagées voire incendiées.

Selon une porte-parole de la bibliothèque, l'objectif n'est pas d'exposer ces dessins au public mais de les conserver précieusement et en sûreté en tant que documents historiques. Ils ne seront accessibles qu'aux chercheurs. Pour la plupart des auteurs de ces caricatures, la bibliothèque nationale est le lieu adéquat. Un musée danois espère néanmoins réaliser une exposition sur la liberté d'expression en utilisant les caricatures ainsi que les articles et les images des manifestations concernant la polémique qui a suivi. Pour sa part, l'association musulmane danoise qui a mené autrefois la campagne de protestation assure qu'elle ignorera désormais toute provocation.



30/01/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres