Grèce : le journal qui savait prédire les séismes

Le quotidien To Ethnos peut savourer sa revanche. Comme il le rappelle lui-même, "les blogs et autres médias nous ont critiqués pour notre édition dominicale d'il y a une quinzaine de jours. 'Comment créer l'info ?' avaient alors demandé les mauvaises langues au moment où nous titrions 'Des prévisions secrètes annoncent un séisme de magnitude 6 sur l'échelle de Richter'." Le 14 février, un séisme d'une magnitude de 6,5 a été enregistré au large du Péloponnèse, suivi deux heures plus tard d'une réplique de 6,4.

"Il fallait pourtant prêter attention à cette prévision. Parce que nous travaillons avec des spécialistes réputés du monde entier, comme l'université américaine de Cornell", explique le quotidien en insistant sur le fait qu'il avait même annoncé le lieu où se produirait le séisme. "Exactement dans la région que nous désignions, le sud-ouest du Péloponnèse.

Une région qui a été prise de panique par la première secousse et dont les habitants ont, fort heureusement, eu les bons réflexes en évacuant les écoles, habitations, administrations, etc." To Ethnos annonce déjà qu'un nouveau tremblement de terre se produira prochainement dans cette même région.

  



16/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres