Prix GONCOURT 2009, 11 ans après, voilà Marie NDiaye!

 Elle s'appelle Marie NDiaye, née de père sénégalais et de mère française, elle est la première femme a obtenir le Goncourt depuis 1998. Elue dès le premier tour, celle qui s'était signalée il y a plus de 20 ans avec Quant au riche avenir (Minuit, 1985), est considérée aujourd'hui comme l'une des meilleures romancières françaises. Avec Trois Femmes puissantes, son dixième - et époustouflant - roman, sorti récemment chez Gallimard, Marie dont le physique ferait rougir de jalousie certaines adolescentes, vient de confirmer tout son talent. A 42 ans , la maman de Laurène, 18 ans, Silvère, 16 ans, et Romaric, 12 ans, vient de marquer d'une pierre blanche l'arène de la littérature française, avec cette victoire tout en couleur faite de diversité culturelle.
En rappel historique, l'Académie Goncourt -dont la vraie dénomination est "Société littéraire des Goncourt"- se réunira pour la première fois le 7 avril 1900 chez Léon Hennique, 11 rue Descamps, à Passy. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, on ne pouvait pas prétendre aimer et s'y connaître en belles lettres sans fréquenter Jules (1830-1870) et Edmond de Goncourt (1822-1896). Ils étaient jumeaux dans l'écriture et le style artiste qui séduisait forcement. Il fallait donc pérenniser ce charme. Depuis lors, le Goncourt existe à côté d'autres distinctions prestigieuses dans le domaine des lettres tels le Renaudot, le Nobel de littérature et c'est tant mieux ! LOK



28/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres