ESPAGNE • Avec la crise, les divorces diminuent

Le taux de divorce en Espagne n'avait jamais connu une aussi forte baisse depuis 1998. En un an, de 2006 à 2007, le nombre de séparations a diminué de 5,76 %. "Dès 2007, année qui a vu émerger les premiers symptômes d'une crise profonde, beaucoup de couples ont réfléchi à deux fois avant de rompre les liens du mariage", indique le quotidien ABC. Il ajoute que la moitié des divorces se soldent par une pension alimentaire, que doivent payer les hommes dans 89 % des cas. Les temps sont durs, la crise conjugale se fait toute petite devant la récession mondiale.



26/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres