Des ingénieurs régulent la circulation piétonne à La Mecque

Pèlerinage à la Mecque 

Des ingénieurs chargés de réguler la circulation à La Mecque

Selon le Newsweek, un journal britannique, les autorités saoudiennes ont fait appel aux nouvelles technologies pour gérer le plus gigantesque embouteillage de piétons au monde lors des rites de lapidation des stèles représentants satan.  

Le pèlerinage attire chaque année des milliers de pèlerins. Cette immense concentration d’êtres humains au mètre carré  est souvent cause de  mort de milliers de personnes.

Les ingénieurs ont travaillé à partir de vidéos et de photographies aériennes. A l'aide de logiciels, ils ont numérisé le flot de pèlerins afin de repérer avec précision les endroits où les catastrophes étaient arrivées par le passé. Ils se sont servis des dernières théories sur les mouvements de foule afin de comprendre comment les gens réagissaient quand ils cherchent à s'échapper.

Aussi, les ingénieurs ont créé un réseau de voies à sens unique, de petites places bien délimitées, des zones de délestage et d'itinéraires de secours en cas d'urgence.  Ils ont également conçu ce qui pourrait être l'emploi du temps qui fixe des plages horaires pour 30 000 groupes de 100 pèlerins affirme Nesweek.
Pour éviter les embouteillages de piétons, les ingénieurs ont  conçu un pont  à quatre niveaux d'une valeur de 1 milliard de dollars. Utilisé pour la première fois cette année, le pont est emprunté par 360 000 pèlerins toutes les heures. Quand le pont sera achevé, il pourra en admettre 650 000 par heure.

Les innovations engagées par l'Arabie Saoudite s'inscrivent dans une volonté de moderniser le hadj.



22/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres