Colombie : Menaces de mort à l'université

"Jeudi 13 novembre, les directeurs de la faculté de droit et d'autres départements de l'Université nationale ont reçu par courrier électronique un message qui leur a glacé le sang", rapporte le quotidien El Espectador. Le message, intitulé "Dernier avertissement" et signé par les Aguilas Negras [Aigles noirs], organisation regroupant des paramilitaires qui terrorisent la population dans différentes villes du pays, désigne comme "objectifs militaires trente-deux étudiants et leurs familles", qu'ils accusent d'être des "auxiliaires des FARC". De plus, le communiqué "instaure un couvre-feu à l'université à partir du 18 novembre, de 18 heures à 6 heures du matin", et avertit qu'il "disposera d'hommes sur place".

Depuis plusieurs mois, la stigmatisation du milieu universitaire inquiète. Le gouvernement a à plusieurs reprises accusé les universités d'accueillir des "terroristes" en leur sein. Début novembre, les autorités judiciaires ont même demandé aux recteurs de cinq universités publiques de Bogotá de leur remettre les fichiers de tous leurs étudiants au nom de la lutte antiterroriste, ce qui a déclenché un scandale.



14/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres