Colombie : le CICR dénonce l'usage abusif de son emblème

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a exprimé le 6 août dans un communiqué "sa grave préoccupation sur ce qui apparaît comme un usage abusif délibéré de l'emblème de la Croix-Rouge durant l'opération de libération de 15 otages menée le 2 juillet" par l'armée colombienne.

Le CICR réagit ainsi officiellement à un reportage diffusé le 4 août 2008 par la chaîne de télévision colombienne RCN, qui a révélé de nombreux détails sur la libération de la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt et de 14 autres otages des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Certaines images montrent comment des membres du commando militaire qui a réalisé cette opération se sont déguisés en membres du CICR pour tromper les rebelles. "L'usage abusif du symbole de la Croix-Rouge représente un danger pour une éventuelle prochaine libération d'otages en Colombie car c'est souvent aux collaborateurs du CICR que sont remis les otages", explique le quotidien suisse Neue Zürcher Zeitung.



09/08/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres