Cinq espèces fondamentales

Il y a cinq espèces dont notre planète ne peut absolument pas se passer : les primates, le plancton, les abeilles, les chauves-souris et les champignons, raconte La Repubblica. Le quotidien romain explique ainsi que cinq scientifiques britanniques en ont sélectionnée une chacun pour les "défendre" lors d'un débat qui se tient cette semaine à la Royal Geographic Society de Londres, afin d'alerter l'opinion publique sur le nombre croissant d'espèces en voie de disparition.

"De plus en plus menacés, les primates sont indispensables, car non seulement ils nous ressemblent, mais, grâce à leur régime riche en fruits, ils sont, à travers leurs excréments, parmi les principaux diffuseurs de semences végétales, explique La Repubblica. "Bien qu'abondant, le plancton, nourriture de base pour quantité d'animaux marins, est lui aussi menacé par les pesticides et la pollution. Encore très nombreuses elles aussi, bien que leur nombre soit en chute libre à cause des maladies et des changements climatiques, les abeilles sont indispensables à la pollinisation. Un mammifère sur cinq appartient à la famille des chauves-souris, qui sont essentielles, car elles dévorent les insectes nuisibles. Les champignons enfin sont des millions de milliards et ils ne sont pas spécialement menacés, mais c'est grâce à eux qu'il y a 600 millions d'années, la vie végétale est passée des océans à la terre ferme".



24/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres