Chine : Sharon Stone, une idole devenue ennemie numéro un

   "Est-ce le karma, quand on se comporte mal et que les pires catastrophes vous arrivent ?" Cette question faussement ingénue de l'actrice américaine Sharon Stone lors du Festival de Cannes a provoqué un véritable tollé en Chine, au moment où le pays entier pleure ses morts.

Interviewée le 20 mai par la chaîne hongkongaise CATV au sujet du tremblement de terre du Sichuan, la vedette de Basic Instinct a déclaré : "... C'est vraiment intéressant parce que, de prime abord, je n'aime pas la façon dont les Chinois traitent les Tibétains. Je me demande quelle position adopter au sujet des Jeux olympiques. Les Chinois se comportent mal avec le dalaï-lama, qui est un bon ami à moi. Et, maintenant, il y a ce séisme."

Sharon Stone s'est un peu ravisée par la suite, après avoir reçu une lettre d'une organisation caritative tibétaine annonçant qu'elle allait venir en aide aux victimes du séisme. "C'est une grande leçon pour moi : il faut apprendre à aider même les gens qui ne se comportent pas bien avec vous", a-t-elle déclaré.

Largement diffusée sur des sites chinois et sur YouTube, son interview a été visionnée par plus de 200 000 internautes par jour. L'un d'entre eux, qui se dit un fan, raconte sa déception : "Le QI de Sharon Stone est de 154. Elle avait pour habitude d'être très sexy et de porter des vêtements osés pour se balader devant les réalisateurs. Elle a accepté le rôle principal de Basic Instinct, ce que beaucoup d'autres actrices célèbres ont refusé. Et puis il a suffi qu'elle se déshabille pour devenir une star. Désormais, j'ai des doutes, aurait-elle pété un câble ?" Un autre internaute rappelle que "l'épicentre du séisme se situe dans une région où vivent de nombreux Tibétains".

Les milieux artistiques chinois ont également réagi vivement aux propos de l'actrice. Wu Siyuan, un cinéaste hongkongais, a proposé de "boycotter Sharon Stone". "Même par simple humanité, il convient d'avoir un minimum de respect pour la vie", s'indigne la comédienne Weng Hong, star du cinéma hongkongais. Et Feima, présentatrice vedette de la télé hongkongaise, décrit désormais Sharon Stone comme l'"ennemie publique de tous les Chinois". En 2007, la même Sharon Stone avait été élue "star étrangère préférée du public chinois", à l'occasion du festival international du film de Shanghai.




29/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres