Allemagne: Hambourg victime des araignées

Le diable se niche parfois dans les détails. A la HafenCity, la zone portuaire de Hambourg, en cours de réhabilitation, il se niche dans les recoins, les interstices et les aspérités. Les immeubles de bureaux flambants neufs ont été pris d'assaut par les araignées. "Sur certaines façades ont élu domicile jusqu'à 700 épeires des ponts, également appelées Larinoïdes sclopetarius", rapporte Die Welt. "Dans la HafenCity, elles sont plusieurs millions. Leurs toiles zèbrent les grandes parois vitrées."

Le fléau est tel que la HafenCity GhbH, l'organisme public responsable du projet de développement portuaire, a décidé de financer la thèse d'une biologiste, Anja Nioduschewski. Objectif : se débarrasser de ces arachnides de 3 à 4 centimètres d'envergure. Deux pistes sont à l'étude, explique Die Welt. La première serait de faire fuir les insectes qui servent de pitance aux araignées. La seconde, de synthétiser l'hormone sexuelle des femelles pour ensuite attirer les mâles sur des surfaces collantes où ils resteraient prisonniers.



16/09/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres