Afrique du Sud : des crocodiles victimes de la pollution

Les experts n'en reviennent pas : depuis le mois de mai, plus de trois cents crocodiles sur les quelque mille qui peuplent la rivière Olifant à son passage dans le parc Kruger, l'un des plus anciens et des plus célèbres parcs animaliers d'Afrique, ont été trouvés morts. Des analyses post mortem indiquent que "les reptiles sont atteints d'une maladie qui leur enlève peu à peu toute mobilité", rapporte le quotidien sud-africain Business Day. Les scientifiques dépêchés sur place ont constaté que les crocodiles n'avaient pas été tués de façon intentionnelle, mais qu'ils avaient été empoisonnés par les pesticides et les métaux lourds contenus dans l'eau. Une pollution accentuée par la construction d'un barrage sur la rivière dans sa partie située au Mozambique.

Si les crocodiles sont touchés par la pollution ambiante, les hommes vivant dans la région pourraient à leur tour en faire les frais, s'inquiète Danie Pienaar, responsable du service scientifique du parc Kruger. Les communautés installées le long de la rivière utilisent en effet son eau, non traitée, pour boire et pour se laver.



24/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres