Zuma candidat de l'ANC pour la présidence en 2009

Le nouveau président du parti au pouvoir en Afrique du Sud, Jacob Zuma, sera le candidat du Congrès national africain (ANC) pour la présidence du pays en 2009 en dépit de son inculpation pour corruption, a annoncé l'ANC mardi.

Le comité exécutif réuni à Johannesburg "confirme que le président de l'ANC mènera la campagne du parti en tant que candidat de l'organisation à la présidence de l'Afrique du Sud lors des élections de 2009", selon une déclaration lue à la presse. L'instance dirigeante du parti, élue mi-décembre lors d'un congrès qui a vu le triomphe de Zuma sur le chef de l'Etat Thabo Mbeki, "réitère son soutien au président de l'ANC en ces temps difficiles", ajoute le texte lu par le secrétaire général, Gwede Mantashe.

Jacob Zuma a été inculpé le 28 décembre de corruption, fraude, blanchiment d'argent, racket et évasion fiscale dans le cadre d'une enquête tentaculaire impliquant le groupe d'armement français Thales.

Cette décision, qualifiée de "vendetta politique" par les alliés du tribun zoulou, pourrait lui barrer la route vers la présidence du pays s'il est condamné.

Jacob Zuma a épousé sa quatrième femme lors d'un mariage traditionnel célébré samedi dans sa province du KwaZulu-Natal.  A F P



08/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres