Une journée chez Ramata

Salut,

Mardi 31 octobre 2006. 5h30. Je prie le bon Dieu. Je pense à toutes les personnes qui me sont très chères.

6h. Un rayon de soleil s'infiltre dans mes pensées. il s'est introduit par le volet de la fenêtre. Le monde bât. mon coeur s'accélère. Les pulsations de la terre me viennent grâce à la radio. Alternativement, j'écoute BBC, VOA et RFI. Ce rituel, je le répète tant que je peux, tous les jours.

Certains matins, je me reveille péniblement, difficilement. Car, il m'arrive d'être épuisée, pressée, et même compressée par un travail d'écriture intense... Je me souviens encore de mon dernier dossier sur le harcèlement sexuel. Un soir, j'ai failli m'évanouir. J'avais travaillé deux jours de suite, sans manger et les yeux rivés sur l'ordi. Sans dormir également.

Heureusement, lorsque j'ai commencé à m'affaiblir, je me suis rappelée que je n'ai pas manger depuis deux jours. Et puis j'ai mangé trois pots de yaourt bien sucrés. Dormi deux heures. A mon reveil, j'étais d'aplomb. J'ai  donc pu terminer mon dossier.

 

 



01/11/2006
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres