Une commission ad'hoc de l'Assemblée nationale réfléchit sur la vie chère

Le président de l'assemblée nationale Roch Marc Christian Kaboré a procédé le mardi 1 er avril 2008 à l'installation trois Commissions. La première est chargée de réfléchir  sur la vie chère afin de comprendre ses tenants et ses aboutissants. La seconde de réfléchir sur le Code électoral, le financement des partis politiques, les critères définissant le chef de fil de l’opposition. La dernière commission se penchera sur le quota concernant la participation des femmes à la vie politique au Faso.

Ramata


03/04/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres