Tiken désormais indésirable au Sénégal

“Monsieur le Président, si vous aimez le Sénégal, quittez le pouvoir sans condition” a lancé le chanteur engagé Tiken Jah Fakoly lors d'un concert au centre culturel français à Dakar le 14 décembre 2007. Cette déclaration lui a valu le courroux de Abdoulaye Wade. Ce dernier lui a interdit le sol sénégalais. Cette sanction est tombée au moment où Tiken avait fini son concert et s’apprêter à quitter Dakar. Nombreux ont les Sénégalais furieux contre leur président. Ils accusent ce dernier de préparer son fils Karim a le succéder.

Ramata

 



18/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres