RSF diffuse clandestinement un programme en FM à Pékin

Des membres de Reporters sans frontières ont diffusé à Pékin les programmes de "Radio sans frontières", la seule station FM libre de Chine. Dans un programme d’une durée totale de vingt minutes, le secrétaire général de Reporters sans frontières, Robert Ménard, et des défenseurs chinois des droits de l’homme ont lancé un appel au respect de la liberté d’expression, le jour même de la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin.

"Les autorités chinoises ont refusé des visas à une dizaine de membres de l’organisation. Cela ne nous a pas empêchés d’être entendus à Pékin en diffusant clandestinement un programme radio grâce à des émetteurs FM miniaturisés et des antennes mobiles. C’est dans un esprit de résistance au contrôle des médias que Reporters sans frontières a conçu et organisé cette action", a déclaré Robert Ménard.

"Il s’agit bien de la première station non étatique diffusée en Chine depuis l’arrivée du Parti communiste chinois au pouvoir en 1949. Seules les radios internationales en chinois qui émettent en ondes courtes pourraient briser ce monopole de l’information, mais elles sont brouillées par les autorités", a ajouté l’organisation.

Le 8 août 2008 à 8 heures 08 du matin heure locale, douze heures exactement avant le début de la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin, "Radio sans frontières" a émis sur Pékin à partir de plusieurs émetteurs, sur la fréquence 104.4 de la bande FM. RSF



09/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres