Raid mortel sur Charles de Gaulle

Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 novembre 2007, un piéton a été grièvement percuté par un jeune homme sur l’avenue Charles De Gaulle aux environs de 23h. Résultat : un visage défiguré, une jambe doublement brisée avec fractures ouvertes.

 

La victime, un adolescent, selon les médecins risquent une amputation de la jambe.  

 

Evacué à l'hôpital Yalgado, le blessé a  reçu ses premiers soins seulement que dans la matinée du dimanche. Le jeune homme a dû attendu que ses parents soient là avant d’être pris en charge.  Ce qui confirme que les propos du gouvernement sur l’assistance d’urgence dans les hospitaux publics est loin d'ëtre une réalité. D'ailleurs, plusieurs blessés étaient dans le sont restés sans soins. D'autres ont préféré quitter les Urgences.

 

L’auteur de l’accident est un jeune ‘’bourgeois’’ d’une quinzaine d’années faisant un raid motos avec une bande de copains sur la voie.

Ces raids depuis un certain temps sont pratiqués par des adolescents venant des différents quartiers résidentiels de la ville de Ouagadougou principalement de la Zone du bois, de 1200 logements, de Ouaga 2000…

Au 1200 logements par exemple, deux groupes de compétition se sont formés. Ils s’affrontent nuitamment sur la nouvelle voie traversant Boinsée Yarée.

 

Malgré les plaintes des résidents, ces jeunes continuent leur jeu mortel. Il est temps que les autorités de la ville prennent des mesures fermes. car ces jeunes créent des nuisances et mettent en danger la vie de citoyens paisibles.

 

Ramata

 

 

 

 



28/11/2007
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres