Le Faso fêtard

Au Faso, deux mondes semblent se côtoyer sans se toucher et se voir ces derniers temps. Pendant que d'autres pleurent pour avoir le minimum pour vivre, certains organisent des manifestations monstres. Des célébrations grandioses se déroulent sous nos yeux et sans que personnes ne bronchent. Les ''20 ans de la renaissance démocratique'', les lancements des porte-monnaies électroniques de la BIB, les 40 ans de la Lonab, le 11 décembre, la rentrée de la RTB.  Les structures qui organisent ces fêtes ont-elles oublié leur responsabilité envers la société ? Que font-elles de leur personnel mal payé ou qui pourrait être licencié à cause d'une privatisation ? En tout cas, qui pour mettre 100 000 mille francs dans le porte-monnaie électronique du premier ministre Tertius Zongo, qui pour dire qu'il est au cœur des grands événements sans pour autant y être le plus souvent invite des artistes et des personnalités du monde entier à coup de plusieurs millions de francs cfa juste au moment où le peuple crie famine, baisse de pouvoir d'achat, etc.  Au juste que se passe t-il au Faso, que faut-il comprendre par la multiplication de ces innombrables fêtes grandioses ? Wait and see.

Ramata



07/12/2007
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres