La liberté d'expression et l'anonymat sur Internet

 

L'homme d'affaires Viatcheslav Leedo porte plainte contre le portail d'informations estonien 'Delfi'. Il demande d'autoriser, à l'avenir, la censure des commentaires injurieux laissés par les lecteurs en réaction aux articles ou sur les blogs. Ervin Makko estime que cette méthode est inappropriée. "L'état de droit permet à chacun de s'exprimer, mais il doit également permettre aux autres de se protéger. Les portails d'informations ne doivent pas assumer cette responsabilité car ils ne disposent pas des ressources nécessaires. Une solution consisterait à ne plus autoriser la publication de commentaires anonymes. Un internaute souhaitant laisser un commentaire devrait au préalable s'inscrire sur le portail, se connecter et signer son commentaire, le tout en utilisant son véritable nom. Ainsi, la liberté d'expression ne serait pas limitée et chacun serait responsable de ses propos."

Delfi (Estonie)



22/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres