La fille de John F. Kennedy soutient Barack Obama

La fille de John F. Kennedy a annoncé dimanche son soutien à Barack Obama. Pour la première fois depuis l'assassinat de son père, elle pense avoir trouvé en lui un président capable de changer les Etats-Unis.

Ces derniers jours, Barack Obama a du succès. Samedi 26 janvier, en Caroline du Sud, il avait déjà bénéficié du soutien d'une grande majorité des Noirs et d'un quart des Blancs qui ont voté : Obama a obtenu 55 % des voix, Hillary Clinton 27 % et John Edwards seulement 18 %.

Le lendemain, dimanche 27, les lecteurs du New York Times ont pu trouver dans les pages "Opinions" de leur quotidien un article intitulé "Un président comme mon père" signé par la fille de John Fitzgerald Kennedy où elle appelle avec enthousiasme les électeurs à voter Obama. "Ce pays a besoin d'un changement de direction – exactement comme en 1960", écrit Caroline Kennedy. "Depuis plus de vingt ans que le sénateur Obama est au service des Américains, non seulement au Sénat des Etats-Unis, mais aussi dans l'Illinois où il a contribué à améliorer la situation de communautés en difficulté, il a prouvé son aptitude à exercer le pouvoir, sa fermeté de caractère et son bon sens. Trois qualités dont il continue à faire preuve aujourd'hui : Barack Obama est à l'origine d'un mouvement qui bouleverse la politique dans ce pays, et se montre particulièrement doué pour inciter les jeunes (pourtant connus pour leur goût du bénévolat et leur aversion pour la politique) à s'engager en politique."

"Le sénateur Obama fait une campagne digne et honnête", continue Mme Kennedy. "Il s'est exprimé avec éloquence sur la place de la religion dans la vie et a donné un aperçu de son tempérament dans deux livres excellents. Et, pour ce qui est du bon sens, Barack Obama a fait le bon choix sur la question la plus décisive de ces dernières années en s'opposant dès le départ à la guerre d'Irak. Je souhaite un président comprenant qu'il est de sa responsabilité de formuler une vision et d'encourager les autres à la concrétiser ; un président qui respecte et fasse respecter autour de lui les plus hautes exigences morales ; un président qui en appelle aux espoirs de tous ceux qui croient encore au rêve américain, et de tous ceux qui, de par le monde, croient encore en l'idéal américain ; un président qui sache nous remonter le moral et nous redonner la conviction que ce pays a besoin de la participation de chacun de nous. Je n'ai jamais été inspirée par un président comme certaines personnes qui ont connu mon père me disent l'avoir été. Mais, pour la première fois, je pense avoir trouvé l'homme qui pourrait être ce président – pas seulement pour moi, mais pour une nouvelle génération d'Américains."

De son côté, le sénateur Edward M. Kennedy – le frère de J.F.K. et l'une des personnalités politiques les plus à gauche du pays – devrait lui aussi annoncer son soutien à Barack Obama.

Jacques Froment



28/01/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres