Bientôt, l’université Ouaga II

Pour cette année 2008, le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, Joseph Paré a annoncé lors de la présentation de voeux à son personnel, une amélioration des infrastructures et du logistique de son ministère.

 

Selon lui, en cette année 2008, son ministère dispose de plus de 48,5 milliards de francs CFA pour pallier l'insuffisance d'infrastructures et le manque de ressources humaine et matériel.

 

Cette amélioration selon le ministre Paré se fera entre autres à travers la création de l'université Ouaga II à Kossodo. Cette dernière permettra de désengorger l'université de Ouagadougou.  Plus de 2 milliards permettront la réalisation de cette université. 360 autres millions sont alloués cette année à la réalisation d'études architecturales de l'Institut burkinabè des arts et métiers  à Ziniaré, de l'université de Fada N'Gourma et de celle de Ouahigouya.

40 véhicules et 100 motos seront mis à la disposition des directions centrales et déconcentrées. 426 ordinateurs iront aux directions régionales.

250 nouveaux enseignants seront mis à la disposition des établissements secondaires. 60 assistants et de 5 chercheurs  seront recrutés au profit des universités et du CNRST.

Les frais de vacation supportés par l'Etat pour le fonctionnement des établissements secondaire  passeront de 551,87 millions de francs CFA en 2007 à 843,2 millions en 2008.

Au cours de cette présentation de vœux, le Pr Paré a promis régulariser la situation des chauffeurs bénévoles des  différentes directions régionales.

 

Concernant toujours l’éducation, le président du Faso, Blaise Comparé, avait annoncé le 31 décembre 2007, la construction de deux nouvelles écoles nationales des enseignants du primaire (ENEP), et celles de 3000 salles de classes au cours de l'année 2008.

 

Ramata



23/01/2008
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres