Mafia italienne : Encore un parrain derrière les barreaux

Nouveau succès pour la justice italienne, qui continue de marquer des points contre la Mafia : Pasquale Condello, surnommé "le Suprême", a été arrêté hier par les carabiniers de Reggio di Calabria. En cavale depuis 1987, il était considéré comme le plus important chef de clan de la 'Ndrangheta, la Mafia calabraise, explique La Stampa, qui le surnomme le "Bernardo Provenzano de la Calabre", en référence au chef de la Mafia sicilienne, arrêté en 2006. Pasquale Condello figurait en seconde position parmi les hommes les plus dangereux du pays. Il est en effet accusé d'avoir commandité plus de cent assassinats au cours de la guerre des clans qui a sévi à Reggio entre 1985 et 1991, provoquant plus de 800 morts.

Au moment où les carabiniers ont fait irruption dans l'appartement de Reggio où il s'était caché, Condello était armé. Mais il n'a pas opposé de résistance. "Nous aurions été heureux de voir les gens de Reggio di Calabria attendre la sortie du 'parrain' et applaudir les carabiniers", confie à La Stampa le procureur national anti-Mafia Alberto Cisterna. "Mais Reggio, malheureusement, n'est pas Palerme. Et nous n'avons pas pu voir les mêmes scènes qui ont accueilli l'arrestation de Provenzano dans la capitale sicilienne. Hier, les forces de l'ordre ont marqué un point. Maintenant, c'est au tour des Calabrais."



19/02/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres