Le PNUD et la définition de la pauvreté

SÉNÉGAL •  Le PNUD et la définition de la pauvreté

S'il ne s'agissait que de répartition des revenus pour sortir de la pauvreté, je pourrais bien donner chaque jour l'équivalent de 2 dollars à tous les Sénégalais, ils ne sortiraient pas de la pauvreté pour autant", a déclaré le président Abdoulaye Wade lors de la réunion ministérielle des pays africains membres de la Banque islamique de développement, qui s'est tenue à Dakar le 23 janvier.

Cité par Le Quotidien, le président du Sénégal s'en prend ainsi à la définition du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et aux institutions financières internationales, qui font la part belle à la distribution des revenus pour calculer l'indice de pauvreté et établir leur classement annuel des pays, classement dans lequel l'Afrique occupe invariablement le bas de la liste.

C'est pourquoi le président Wade, qui se targue d'être un économiste émérite, appelle les organismes internationaux à intégrer de nouveaux critères. Avoir un domicile décent, une nourriture suffisante, l'accès à l'eau potable, aux soins de santé et à l'éducation primaire devraient selon lui être pris en compte.



24/01/2008
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4231 autres membres